Cardiogramme
Logo   Accueil | Table des matières | Téléchargements | Liens |   Mentions légales   | Contact |Abréviations
Logo  

Corrections valvulaires multiples

Le risque d’un remplacement valvulaire multiple est significativement plus élevé que celui d’une pose de prothèse isolée; la mortalité opératoire oscille entre 5 et 10%, et la survie est de 60-80% à 5 ans [172]. La combinaison d’une prothèse aortique et d’une plastie mitrale a un meilleur pronostic que l’implantation de deux prothèses. La moins bonne survie de toutes les combinaisons est celle de l’association IM - IA, probablement à cause des dégradations irréversibles subies par le VG dans cette pathologie lorsque le patient devient symptomatique. On reste donc très conservateur dans l’indication opératoire d’une double valve.

La suite...