Cardiogramme Echographie Salle d'opération Salle d'opération
Logo   Accueil | Table des matières | Téléchargements | Liens |   Mentions légales   | Contact |Abréviations
Logo  

Drainage du VG

En cours de CEC, plusieurs sources concourent à remplir progressivement le VG avec du sang.

  • Permanence d’une faible circulation pulmonaire en cas de bypass partiel avec une seule canule veineuse dans l’OD ;
  • Retour veineux des artères bronchiques; ceci représente un débit de 140-180 mL/min ;
  • Insuffisance aortique (IA) pendant l’administration de cardioplégie par la racine aortique; même une IA minime peut avoir des conséquences catastrophiques (voir Figure 7.38) ;
  • Shunt gauche-droit congénital: canal artériel, shunt de Blalock, collatérales aorto-pulmonaires, veine cave supérieure gauche, etc.

Comme le ventricule n’éjecte plus, il se distend peu à peu. Cette distension peut mener à une dilatation aiguë dont les conséquences sont dramatiques: hypertension veineuse pulmonaire, ischémie sous-endocardique, dommages mécaniques cellulaires avec désengrenage des filaments contractiles. Pour parer à ces complications, on draine le VG avec une aspiration-machine (vent). Plusieurs sites sont possibles selon l’origine du remplissage: l’artère pulmonaire, l’oreillette gauche, l’apex du VG, la racine aortique.

 

La suite...