Cardiogramme Echographie Salle d'opération Salle d'opération
Logo   Accueil | Table des matières | Téléchargements | Liens |   Mentions légales   | Contact |Abréviations
Logo  

Valves tricuspide et pulmonaire

L’anneau tricuspidien a un diamètre de 28-35 mm (surface 7-9 cm2). La dilatation est significative lorsqu’il est ≥ 3.5 cm (2.1 cm/m2) ; sa surface se rétrécit de 30% en systole. Il est inséré environ 1 cm plus apical que l’anneau mitral au niveau septal. Il a une forme en fer à cheval : il ne s’étend pas à la partie postéro-latérale de la valve (voir Figure 11.114). Il a une forme tridimensionnelle complexe en selle asymétrique ; son point le plus bas (apical) est postéro-septal ; en cas d’IT fonctionnelle, il s’aplatit et devient plus circulaire. Les 3 feuillets de la valve sont asymétriques ; leur taille est en ordre décroissant : antérieur > postérieur > septal. Les vues habituelles pour examiner la valve tricuspide sont (Figure 26.45) :

  • Vue 4-cavités mi-oesophage et bas-oesophage 0-20° ; position haute de la sonde : feuillets septal et antérieur ; position basse de la sonde : feuillets septal et postérieur ;
  • Vue admission – chasse du VD 60° (feuillets antérieur et postérieur) ;
  • Vue transgastrique chambre d’admission VD 30-70° (court-axe) (3 feuillets) ;
  • Vue transgastrique chambre d’admission VD 100° (feuillets antérieur et postérieur).

L’axe du Doppler est en général correctement aligné avec l’insuffisance tricuspidienne (IT) dans les vues mi-oesophagiennes, parce que le jet est habituellement dirigé vers le septum interauriculaire pour deux raisons :

  • Le feuillet septal est petit et restrictif ; il a moins de mobilité que les autres parce que ses cordages sont courts ;
  • La dilatation de l’anneau porte sur la partie postéro-latérale qui est musculaire et non fibreuse, ce qui écarte les feuillets antérieur et postérieur.

La suite...