Cardiogramme Echographie Salle d'opération Salle d'opération
Logo   Accueil | Table des matières | Téléchargements | Liens |   Mentions légales   | Contact |Abréviations
Logo  

Flux Doppler

Flux Doppler couleur

Le flux sanguin accélère en zones hémisphériques concentriques en amont de la valve et traverse le rétrécissement mitral à une vitesse élevée (1-2 m/s). Le flux Doppler couleur démontre une zone d'accélération concentrique (PISA) du côté auriculaire, un flux accéléré avec aliasing à travers la valve et des tourbillons diastoliques dans le VG (Figure 26.26B) . La dimension du PISA étant proportionnelle au degré de sténose, on peut calculer la surface d’ouverture diastolique par l’équation de continuité appliquée à la surface hémisphérique du 1er aliasing et à la Vmax du flux diastolique. Comme la valve présente une forme d’entonnoir, le PISA ne peut pas être réellement hémisphérique ; il faut donc corriger l’équation en fonction de l’angle d’ouverture (α) de la zone conique formée par les feuillets : (6.28 r2 · Valias / VmaxSM) · α / 180 [64].

Il est important de rechercher systématiquement une maladie aortique (atteinte rhumatismale polyvalvulaire) et une insuffisance tricuspidienne (en général due à la surcharge droite secondaire à l’hypertension pulmonaire).


Flux Doppler spectral

Par rapport au flux mitral normal, le flux d’une sténose présente une forme caractéristique : la Vmax est élevée (1.5-2.5 m/s) et la pente de décélération du flux E est très lente ; lorsque le patient est en FA, le flux A n’existe pas (Figure 26.27). La faible décélération du flux mitral vient du fait que la pression baisse peu dans l’OG au cours de la diastole parce que la vidange en est très lente à cause de la petite taille de l’orifice mitral. La Vmax du flux aller-retour à l’entrée de l’appendice auriculaire est basse (< 0.2 m/s).

Le gradient maximal est calculé par l’équation simplifiée de Bernoulli (∆P = 4 V2) à partir de la Vmax ; dans une sténose serrée, il est de 15-20 mmHg. Le gradient moyen (∆Pm) est la moyenne des gradients de pression instantanés ; l’ordinateur le calcule à partir de la surface sous la courbe ; il suffit de dessiner le pourtour du flux à l’écran en prenant soin de se calquer sur le bord externe du trait (outer edge), en incluant le flux E et le flux A. Dans une sténose serrée sa valeur est ≥ 12 mmHg [6]. Le ∆Pmoy est plus précis et moins dépendant de l’hémodynamique que le gradient maximal, car il n’est fonction que du volume diastolique qui traverse la valve. Le ∆Pmax est influencé par les pressions dans l’OG et le VG, le volume systolique, le flux diastolique et la fréquence cardiaque.

La suite...