Cardiogramme
Logo   Accueil | Table des matières | Téléchargements | Liens |   Mentions légales   | Contact |Abréviations
Logo  

Tumeurs

Les tumeurs cardiaques sont caractérisées par leur localisation, leurs dimensions, leur texture, leur point d’attache et leur degré de mobilité. Il en existe plusieurs types anatomo-pathologiques (Figure 25.106).

  • Myxome : tumeur la plus fréquente (incidence 25-30%), les trois quarts sont localisés dans l’OG ; allure polypoïde et inhomogène, masse pédonculée, implantation le plus souvent sur le bord de la fosse ovale, parfois sur la face auriculaire de la valve mitrale ou tricuspide  ; peut emboliser ou obstruer le flux atrio-ventriculaire . Rechercher systématiquement la base d’implantation, car sa position détermine l’abord chirurgical.
  • Fibro-élastome : petite tumeur avec une tige mobile (< 20 mm), très emboligène, située le plus souvent sur une valvule aortique , mais peut aussi apparaître sur les autres valves ; diagnostic différentiel souvent difficile avec une excroissance de Lambl ou une végétation.
  • Lipomatose septale : infiltration graisseuse très échogène du septum interauriculaire avec une allure en sablier, car l’envahissement lipidique ne concerne que le septum musculaire et épargne la membrane de la fosse ovale ; sans signification pathologique.
  • Tumeurs malignes : angiosarcome, rhabdomyosarcome, liposarcome ; masse échogène intramyocardique maligne et envahissante .
  • Métastases : sarcome, mélanome, carcinome bronchique et mammaire, Hodgkin ; ils peuvent provoquer une tamponnade. Outre des métastases cardiaques, les carcinoïdes peuvent infiltrer l’endocarde du coeur droit, de la valve tricuspide et de la valve pulmonaire ; les valves deviennent fixes en position intermédiaire (sténose et insuffisance).
  • Néoplasmes thoraciques : une tumeur pulmonaire ou médiastinale peut comprimer ou envahir des structures cardiaques . Si ces dernières restent mobiles au contact de la tumeur, il existe probablement un plan de clivage chirurgical entre la masse et la cavité cardiaque concernée.
  • Extension intravasculaire de tumeur rénale jusque dans l'OD .

Après résection chirurgicale, l’examen échocardiographique doit rechercher quelques points importants : masse résiduelle, perforation de structure cardiaque (CIA), insuffisance valvulaire, etc.

 

La suite...