Cardiogramme
Logo   Accueil | Table des matières | Téléchargements | Liens |   Mentions légales   | Contact |Abréviations
Logo  

Fonction diastolique du VD

Comme pour le VG, la dysfonction diastolique du VD est caractérisée par une diminution de la Vmax du flux E tricuspidien (< 0.3 m/s) et par un allongement du tDE (> 220 ms) [51]. Ces valeurs sont modifiées par l’âge, les conditions de charge et la respiration. Le rapport E/A s’inverse pendant l’inspirium de la ventilation mécanique. La perte de compliance du VD (ventricule restrictif) est caractérisée par un flux télédiastolique antérograde dans l’artère pulmonaire, parce que la pression générée par la contraction auriculaire est transmise à l’AP sans amortissement par le VD très rigide en diastole (Figure 25.77E) [31].

Le flux veineux cave inférieur et sus-hépatique en vue transgastrique à 60-90° présente certaines caractéristiques par rapport à l’image normale (voir Figure 25.54B) :

  • Le rapport de l’ITV des composantes rétrogrades par rapport aux composantes antérogrades augmente ; (ITVA + ITVV) / (ITVS + ITVD) > 1 ; les ondes rétrogrades A et V augmentent à l’inspirium spontané ;
  • Une élévation de la POD (> 15 mmHg) se caractérise par une VCI dilatée présentant peu de variations respiratoires de son diamètre (index de collapsibilité < 10%) ; en ventilation mécanique, la mesure se fait en mode TM à la fin de l’expirium et en télédiastole.

 


La suite...