Cardiogramme
Logo   Accueil | Table des matières | Téléchargements | Liens |   Mentions légales   | Contact |Abréviations
Logo  

Evaluation après la CEC

Pendant la mise encharge, il est judicieux de surveiller la taille et la fonction des ventricules. La vue la mieux adaptée à cet effet est une coupe transgastrique en court axe (0-20°) permettant de voir les deux ventricules et de juger des besoins en volume et en soutien inotrope. Une fois la situations stabilisée, on procède à un examen systématique des corrections chirurgicales et de la contraction segmentaire.

  • Nouvelle ACS ; une reprise chirurgicale est indiquée dans 4% des PAC (279).
  • Insuffisance mitrale : modification de l’IM existante ou survenue d’une nouvelle IM. Elle peut être due à une dysfonction du VG (IM restrictive), à une ischémie nouvelle, à une surcharge de volume, à un excès de postcharge, à un SAM, à une plastie non satisfaisante (maximum tolérable ≤ I/IV) ou à une rétraction du feuillet antérieur après chirurgie de la valve aortique.
  • Fonctionnement des prothèses valvulaires (mouvement des ailettes ou des feuillets, fuite centrale, gradient), éventuelle fuite paravalvulaire.
  • Obstruction sous-aortique dynamique : baisse de postcharge (levée d’une sténose aortique serrée, vasoplégie), petite cavité ventriculaire (HVG concentrique, hypovolémie), effet inotrope excessif.
  • Insuffisance tricuspidienne, calcul de la PAP systolique.
  • On ne peut pas juger une reconstruction valvulaire ou un élément dynamique comme un gradient sans se placer dans des conditions hémodynamiques normales, notamment en administrant un vasoconstricteur (phényléphrine, noradrénaline) pour obtenir une PAM de 80-100 mmHg.

Un examen complet est absolument nécessaire avant la fin de l'opération, quelle que soit l'intervention. On passe rapidement en revue les 20 vues classiques (Figure 25.20A) à la recherche d'éléments suspects, y compris dans l'aorte thoracique. La liste exhaustive des innombrables trouvailles ainsi faites et de leurs conséquences thérapeutiques immédiates remplirait un livre à elles seule !

La suite...