Cardiogramme Echographie Salle d'opération Salle d'opération
Logo   Accueil | Table des matières | Téléchargements | Liens |   Mentions légales   | Contact |Abréviations
Logo  

Mode d’accouchement

Les parturientes qui présentent une cardiopathie de classe NYHA I-II peuvent accoucher par voie basse, munies d’un monitorage invasif. Celles qui sont en classe NYHA III-IV ne peuvent pas assumer l’augmentation du débit cardiaque de 20-40% réclamé par la délivrance vaginale; elles doivent accoucher par césarienne de manière programmée [62]. A l’exception des cardiopathies congénitales, le choix entre anesthésie loco-régionale ou générale pour la césarienne n’a pas d’impact significatif sur le devenir de la mère ni de l’enfant, pour autant que l’hémodynamique soit maintenue aussi stable que possible [8]. D’une manière générale, la rachi-anesthésie est contre-indiquée à cause de la brutalité du bloc sympathique. Les agents utérotoniques (methylergométrine, ocytocine, prostaglandine) doivent être manipulés avec beaucoup de précaution et administrés en perfusion plutôt qu’en bolus.



La suite...