Cardiogramme Echographie Salle d'opération Salle d'opération
Logo   Accueil | Table des matières | Téléchargements | Liens |   Mentions légales   | Contact |Abréviations
Logo  

Conclusions

L’hémodynamique de la tamponnade et de la constriction péricardique est régie par plusieurs phénomènes interconnectés, dont la complexité ne permet pas de prévoir à coup sûr comment va se comporter le patient sur la table d’opération. Une observation rigoureuse des variations instantanées de la pression artérielle invasive au cours d’une manoeuvre de Valsalva est le test le plus utile pour choisir la technique d’induction et de ventilation. Les compensations physiologiques étant maximalement utilisées, il est capital de ne pas les restreindre, donc de maintenir la tachycardie, la précharge veineuse et la vasoconstriction artérielle. Le comportement hémodynamique du patient lors de l’anesthésie et de la ventilation va dépendre de l’importance relative de plusieurs facteurs dont les combinaisons forment un éventail de possibilités différentes: prépondérance de l’effet tamponnade sur le coeur droit ou le coeur gauche, présence d’une insuffisance systolique ou diastolique, hypovolémie ou hypervolémie, pression abdominale, pression ventilatoire et pathologie pulmonaire.