Cardiogramme Echographie Salle d'opération Salle d'opération
Logo   Accueil | Table des matières | Téléchargements | Liens |   Mentions légales   | Contact |Abréviations
Logo  

Shunt D→G cyanogène et débit systémique abaissé

Dans les cardiopathies cyanogènes avec restriction du flux systémique (hypoplasie du cœur gauche, hypoplasie ou interruption de l’arc aortique, coarctation très sévère), le débit pulmonaire est élevé mais le débit systémique dépend du canal artériel ; la cyanose prédomine à la partie inférieure du corps (voir Figure 14.15). L’hypoperfusion chronique peut conduire à une ischémie splanchnique et à une acidose métabolique.

La perméabilité du canal, maintenue au besoin avec des prostaglandines, est essentielle pour assurer la perfusion systémique. Les RAP doivent être élevées pour limiter le flux pulmonaire excessif et améliorer le débit systémique : FiO2 0.2-0.3, légère acidose respiratoire par hypercapnie permissive, éventuellement addition de CO2 au circuit inspiratoire en CEC. Un support inotrope est souvent nécessaire au ventricule sous-pulmonaire qui subit une surcharge de volume.

 

 

Shunt droit → gauche et Qs ↓ (Qp/Qs > 1.0)
Mélange de sang artériel et veineux, flux systémique insuffisant (hypoplasie du VG ou de l’arc aortique), perfusion systémique assurée depuis l’AP par le canal artériel
Diminuer les RAS et augmenter les RAP pour équilibrer le rapport Qp/Qs

 

 

La suite...