Cardiogramme Echographie Salle d'opération Salle d'opération
Logo   Accueil | Table des matières | Téléchargements | Liens |   Mentions légales   | Contact |Abréviations
Logo  

Cardiomyopathie de stress

Les cardiomyopathies de stress sont caractérisées par une altération fonctionnelle majeure du VG se présentant comme une ischémie aiguë étendue. Elles sont déclenchées par un stress émotionnel ou physique intense, une hémorragie sous-arachnoïdienne, un traumatisme cérébral ou une crise de phéochromocytome. Elles sont liées à une sécrétion intense de catécholamines et présentent une image histologique de nécrose de la bande contractile [10]. La mieux définie est la maladie de Tako-tsubo ou syndrome de ballonnisation apicale aiguë.

 

Cardiomyopathies de stress
Altération fonctionnelle majeure du VG se présentant comme une ischémie aiguë déclenchée par un stress émotionnel ou physique intense, une hémorragie sous-arachnoïdienne, un traumatisme cérébral ou une crise de phéochromocytome et liée à une sécrétion intense de catécholamines, sans cardiopathie sous-jacente. Il en existe plusieurs types.
Ballonisation aiguë transitoire de l’apex du VG (maladie de Tako-tsubo) se présentant comme une akinésie et dilatation apicale du VG mais ne montrant aucune lésion coronarienne correspondante. Le reste du VG peut être hypo- ou normokinétique. La récupération est en général totale en quelques jours.
Cardiomyopathie du péripartum: insuffisance congestive qui survient dans le dernier mois de la grossesse ou après l’accouchement.
Le choc septique induit une dysfonction ventriculaire droite et souvent gauche en général réversible. La tempête sympathique déclenchée par une lésion intracrânienne provoque une dilatation/hypokinésie aiguë du VG.

 


La suite...